Nouvelles en Français

Nouvelles en Français

Genesis Metals termine la Phase 2 du programme de forage à Chevrier


December 12, 2017

Vancouver, Colombie Britanique – La Corporation Genesis Metals (TSX-V:GIS) (“Genesis” ou la  “Société”) est heureuse d’annoncer la fin de la seconde phase de forage du projet aurifère Chevrier près de Chibougamau, Québec.

Faits saillants du programme de forage

  • Un total de 32 trous de forage (5254 m) ont été exécuté dans cette phase.
  • 18 trous dans la Zone Principale ont été programmé afin de valider le forage historique exécuté antérieurement.
  • Les 14 trous restants ont été programmé pour investiguer des anomalies de polarisation provoquée (P.P.) qui se trouvent dans une cible régionale ayant 1.5 km de long et se situant à 5 km au nord de la Zone Principale.
  • Plusieurs trous ont été effectués afin d’évaluer la continuité de la minéralisation en or sous une zone d’altération découvert dans la tranchée 29 (lire le communiqué de presse de la Société, daté du 3 Octobre 2017) localisée approximativement 5 km au nord de la Zone Principale.

Observations préliminaires

Le lecteur est mis en garde à l’effet que l’information suivante est basée seulement sur des observations de terrain et que les résultats finaux tiendront compte des analyses de laboratoire et de l’interprétation géologique.

  • Tous les trous dans la Zone Principale ont intersectés des intervalles caractérisés par la présence de cisaillement, de veines de quartz, de sulfures et une altération en ankérite. La Société remarque que ces attributs sont similaires aux intervalles de carotte antérieurement analysés et qui contiennent de l’or.
  • Les trous de forage qui ont investigués les anomalies de PP, à 5km au nord de la Zone Principale, ont intersectés des unités felsiques ayant des altérations, de la pyrite et de la sphalérite semi-massive caractéristiques des SMV. Plusieurs trous ont recoupé des zones de cisaillements contenant des veines de quartz avec de l’ankérite, tourmaline, axinite et pyrite.
  • Dans le secteur de la Tranchée 29, à 5 km au nord de la Zone Principale, les trous GM-17-27 à GM-17-30 ont intersectés des zones de cisaillements contenant des veines de quartz avec ankérite et pyrite. Toutes les intersections montrent une zonation des carbonates, altérations, roches encaissantes et un type de minéralisation aurifère similaire à la Zone Principale.

La Société anticipe la réception de tous les résultats d’analyse de cette phase de forage au début de l’année 2018.

André Liboiron, géo., directeur de l’exploration de la Société et Personne Qualifiée tel que défini dans le Règlement 43-101 pour le projet Chevrier, a examiné le contenu divulgué dans le présent communiqué de presse.

À propos de Genesis Metals

Genesis Metals cherche avant tout à mettre en valeur le Projet aurifère Chevrier situé à 35 km au sud-ouest de Chibougamau, au Québec. Le Projet est situé le long de la Zone de déformation de Fancamp, à 15 km au nord-est des minéralisations à haute teneur en or de Monster Lake et à 15 km au nord-ouest de l’ancien producteur aurifère La Mine Joe Mann.

Genesis détient également 100 % du projet October Gold, un projet d’une superficie de 203 km2 situé dans la ceinture de roches vertes de Southern Swayze, dans le canton de Benton en Ontario. Ce projet se trouve à 35 km au nord-ouest du dépôt Côté d’IAMGOLD et à 50 km au sud-est du dépôt d’or Borden de Goldcorp.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

« Brian Groves »                                              « Jeff Sundar »

Brian Groves                                                     Jeff Sundar     
Chef de la direction et administrateur          Président et administrateur

409, rue Granville, bureau 1500, Vancouver, CB V6C 1T2
Téléphone : 604 646-8356
Télécopieur : 604 484-7155
Courriel : js@genesismetalscorp.com
Site Web : www.genesismetalscorp.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l’exactitude du présent communiqué.

Certains énoncés dans le présent communiqué de presse, y compris les énoncés concernant l’utilisation prévue du produit du placement privé, constituent de l’information prospective ou des énoncés prospectifs (collectivement, les « énoncés prospectifs ») aux fins des lois sur les valeurs mobilières applicables. En formulant les énoncés prospectifs, la Société a considéré certains facteurs et certaines hypothèses, lesquels sont fondés sur les convictions actuelles de la Société ainsi que sur les hypothèses faites par la Société et sur l’information dont elle dispose à l’heure actuelle, y compris que la Société sera en mesure d’obtenir toute approbation requise par les gouvernements et autres organismes de réglementation afin de réaliser les activités d’exploration et de développement planifiées par la Société ; que la Société sera en mesure de disposer du personnel et de se procurer les équipements et les fournitures nécessaires à ses activités d’exploration et de développement en quantité suffisante et en temps opportun ; que les résultats actuels des activités d’exploration seront conformes aux attentes de la direction. Même si la Société considère ces hypothèses comme raisonnables compte tenu de l’information présentement disponible, ces hypothèses pourraient se révéler inexactes et les énoncés prospectifs du présent communiqué sont soumis à des risques, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats futurs diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus dans les énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent notamment que la Société n’est pas en mesure d’obtenir les approbations réglementaires requises en temps opportun, si tant est qu’elles soient octroyées ; que les résultats réels des activités d’exploration de la Société diffèrent des résultats attendus par la direction ; que la Société n’est pas en mesure d’obtenir n’importe quelle approbation réglementaire exigée par les gouvernements ou qu’il y ait des retards ; que la Société n’est pas en mesure de se procurer les équipements et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont ainsi avisés qu’ils ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n’a pas l’intention d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d’évènements futurs ou pour toute autre raison et décline toute intention ou obligation de le faire, sauf si requis par la loi.

News


Downloads

Presentation

Email Signup

Sign up for the latest news and updates